Sentier de la vallée du Tarn, des sources à Millau

Massif central
Gorges-du-Tarn
10 jours
9 nuits
À partir de
1075 €
je réserve

Le Circuit

Suivre le Tarn, partir de ses sources au sommet du Mont-Lozère et poursuivre le long de ses magnifiques gorges... Une très belle itinérance que nous avions déjà imaginée il y a 25 ans ! Une aventure depuis le sommet des Cévennes, paysage granitique au climat montagnard, jusqu'aux falaises calcaires et eaux émeraude des gorges du Tarn survolées par les vautours. En suivant ce tout nouveau parcours, vos émotions jongleront entre l'immensité des pelouses alpines parsemées de blocs de rochers arrondis jusqu'au théâtre grandiose et contrasté de la verticalité des falaises et des corniches. Une exploration qui promet d'être inoubliable au coeur du Parc National des Cévennes.

Points forts

L'intégralité des gorges du Tarn par ses plus beaux sites depuis sa source
Possibilités de baignades l'été dans le Tarn presque tous les jours
Le vol majestueux des vautours
Descente en canoë possible sur 1 ou 2 étapes

tarifs et options

Période de départ : Du 15 avril au 10 octobre
 Sac transporté
Tarif 1 à 2 personnes1125 €
Tarif 3 à 8 personnes1075 €

Supplément un seul participant : 100 €

Tarifs indiqués par personne
 

Le prix comprend

  • La demi-pension du dîner du jour 1 au petit-déjeuner du jour 10 (sauf une nuit en B&B à la Malène le J7)
  • Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
  • Le transport des bagages entre les hébergements ()
  • Les taxes de séjour

Le prix ne comprend pas

  • Les déjeuners
  • Le dîner du J7 à La Malène
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Les visites
  • Le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous
  • Les descentes éventuelles en canoë
  • L'assurance
  • Les frais d'inscription à moins de 20 jours du départ

Les options

  • Chambre individuelle (obligatoire pour les personnes seules)
  • Nuit(s) supplémentaire(s) à Millau en nuit+petit-déjeuner

Le Programme

voir la carte
Carte du voyage Sentier de la vallée du Tarn, des sources à Millau - Massif central
+ -
Jour 1

Arrivée à Villefort

Hôtel ou Chambre d'hôtes
Rendez-vous dans l'après-midi à Villefort, première nuit au pied du Mont-Lozère.
+ -
Jour 2

De Villefort au Mas de la Barque

Gîte d'étape ou refuge
15 km
 :
environ 5 h
100 m
930 m
Journée d'ascension du flanc est du Mont-Lozère. Montée par Le Plo de la Voulp, le Bousquillou, le col de Rabusat et le col du Pré de la Dame avant de rejoindre le Mas de la Barque sur le versant sud.
+ -
Jour 3

Du Mas de la Barque au Pont-de-Montvert

Hôtel ou Chambre d'hôtes
18 km
 :
entre 5 h 30 et 6 h
650 m
110 m
Magnifique journée sur le Mont-Lozère, là où le Tarn prend sa source. Les villages de granite abandonnés de Bellecoste, Mas Camargue, L'Hôpital, portant les traces des chevaliers de Malte. Passage au pont moutonnier du Tarn qui permettait aux troupeaux transhumants de traverser la rivière. L'itinéraire suit la rive gauche par la plaine du Tarn avant de plonger vers la haute vallée et Le Pont-de-Montvert, village emblématique des Cévennes et du chemin de Stevenson.
+ -
Jour 4

Du Pont-de-Montvert à Florac

Hôtel ou Chambre d'hôtes
31 km
 :
environ 7 h
1055 m
730 m
Une grande étape commune avec le Chemin de Stevenson. Montée sur le plateau de Grizac puis sur la Montagne du Bougès. Nous sommes ici en pays camisard (ou pays protestant) et c'est d'ailleurs au Pont-de-Montvert que la guerre éclata. Cette belle journée s'achève à Florac, à la confluence du Tarn et du Tarnon.

Variante : Possibilité de raccourcir (d'environ 5 km) l'étape en empruntant le GR68 (Tour du Mont -Lozère) avant de bifurquer vers Cocurès.
+ -
Jour 5

De Florac ou Quézac à Ispagnac

Chambre d'hôtes
12 km
 :
entre 3 h 30 et 4 h
240 m
200 m
Changement de décor, après le granite et le schiste, le calcaire ! Le Tarn a taillé son parcours à travers les causses pour donner de spectaculaires gorges, elles commencent ici et seront le plus en plus belles ! Le sentier de la vallée du Tarn va suivre maintenant plus près la rivière en rive gauche jusqu'au Rozier, en passant aujourd'hui par Ispagnac. Etape du soir à Quézac... l'eau de Lozère qui pétille !
+ -
Jour 6

De Quézac ou Ispagnac à Sainte Enimie

Hôtel ou Chambre d'hôtes
17 km
 :
entre 4 h et 5 h
335 m
300 m
Toujours en rive gauche du Tarn vers le village perché de Montbrun dominant la rivière. Le site de Castelbouc et sa légende... Prades et son château en face, puis arrivée à Sainte-Enimie, LE village des gorges du Tarn, sa source miraculeuse et là encore une légende, et un très beau village.
+ -
Jour 7

De Sainte-Enimie à La Malène

Hôtel
15 km
 :
entre 4 h et 5 h
335 m
305 m
Le sentier de la vallée du Tarn continue par le cirque de Saint-Chély-du-Tarn puis celui de Pougnadoires. Plus loin, de l'autre côté du Tarn, vous découvrez le Château de la Caze, magnifique hôtel de luxe. Avant d'atteindre le hameau de Hauterives, un des seuls hameaux des gorges accessible uniquement à pied ou en barque, hameau entièrement rénové dans les règles de l'art de l'architecture locale. Arrivée à La Malène, hébergement en hôtel de caractère dans un ancien château du XVIe siècle. L'étape à pied n'est pas très longue, nous vous conseillons de faire la descente en barque avec les bateliers de La Malène (non compris-à réserver en avance) pour découvrir les gorges et les détroits depuis la rivière, une autre vision...
+ -
Jour 8

De La Malène aux Vignes ou le Rozier

Hôtel ou Chambre d'hôtes
13 km
 :
entre 3 h 30 et 4 h 30
300 m
260 m
Jusqu'au village des Vignes, le sentier suit la partie la plus étroite des gorges et notamment les détroits et le cirque des Baumes. Ici, vous apercevez quelques-unes des plus hautes falaises, dans un décor d'estampes japonaises par endroits, dû aux arbres accrochés aux rochers.
+ -
Jour 9

Des Vignes ou du Rozier à Peyreleau

Hôtel ou Chambre d'hôtes
13 km
 :
entre 3 h 30 et 4 h
190 m
175 m
Une étape facile dominée par les plus hautes falaises des gorges pour arriver à la confluence du Tarn et de la Jonte, autres gorges très spectaculaires. Vous serez certainement survolés par de nombreux vautours, réintroduits ici - leur territoire - avec succès par le Parc Nationale des Cévennes. Etape au Rozier ou Peyreleau selon disponibilités, mais il n'y a que le pont à traverser !
+ -
Jour 10

Du Rozier ou Peyreleau à Millau

28 km
 :
entre 6 h 30 et 7 h
960 m
930 m
Dernière grosse journée pour arriver à Millau, avec montée sur le Causse noir avant de redescendre vers les villes de La Cresse, Compeyre, Aguessac... Possibilité de raccourcir un peu (-5 km) entre La Cresse et Paulhe en restant sur la même rive (hors GR).
Arrivée à Millau dans une ambiance de vergers de cerisiers, la ville est surplombée par le fameux viaduc ! Millau est aussi la capitale du gant...

fiche technique

Période de départ

Du 15 avril au 10 octobre

Niveau

4 à 7 h de marche quotidienne, selon les jours, avec des dénivelés de 300 à 900 m ; la première et la dernière journée sont les plus difficiles en termes de dénivellation. Les étapes dans les gorges sont plus faciles, car elles suivent globalement le fond de la vallée par un sentier en rive gauche. Globalement l'itinéraire et plutôt descendant suivant le fil de l'eau. Pas de difficultés techniques particulières.

Durée du voyage

10 jours / 9 nuits

Équipement

La liste complète de l'équipement nécessaire (bagages, équipement de randonnée, pharmacie) est disponible en fiche technique.

Documentation fournie

- 1 topo guide FFRP avec carte au 1/50000 et descriptif des étapes jour par jour

Hébergement


En hôtels ** et *** et chambres d'hôtes selon disponibilités. Hébergement en chambre de 2 personnes, draps fournis, salle de bains et WC dans la chambre. Chambre individuelle avec supplément et selon disponibilité.

Si vous venez en voiture :
Carte Michelin n° 240 Languedoc-Roussillon. Le village de Villefort est situé au nord de Nîmes et à environ 60 km d'Alès, au pied du Mont-Lozère, sur la D 906. Par l'autoroute du sud : sortie Nîmes ouest direction Alès, puis Génolhac, Villefort.
Possibilité de garer votre véhicule pour la durée du séjour sur le parking gratuit de la gare SNCF ou dans les rues adjacentes.

SI VOUS VOYAGEZ EN TRAIN
Accès possible par la ligne "Le Cévenol" entre Nîmes et Clermont-Ferrand sur la gare de Villefort, et fin en gare de Millau.

ATTENTION des travaux sont prévus printemps 2022 et 2023 sur les lignes ferroviaires Nîmes / Alès / Clermont-Ferrand et La Bastide / Mende / Marvejols, des bus remplacent normalement les trains, mais il est préférable de bien se renseigner sur les circulations effectives : https://www.ter.sncf.com/occitanie/horaires/travaux/ligne-des-cevennes

À la fin du parcours, gare SNCF de Millau, train (peu nombreux) vers Paris ou Béziers, et possibilités de liaisons bus vers Montpellier : entre la gare SNCF de Millau et la gare SNCF Montpellier, navette de bus public régulier - 2 € - Pas de réservation nécessaire. Départ de Millau à 11h45, 14h05 ou 18h30. 2 h de trajet, ligne 661/681 Attention horaires variables à consulter avant votre départ.
Renseignements et horaires : https://lio.laregion.fr/transports-herault-regulier#Horaires

Nota : deux gares sont maintenant en service à Montpellier : gare St Roch, en centre-ville et la gare TGV en extérieur. Toutes les deux sont desservies par le Tram. Le point commun entre ces deux gares est la STATION TRAMWAY MOSSON d'où partent et arrivent les bus de la région vers Millau. Merci de tenir compte des temps de correspondance éventuels dans vos calculs de déplacement.
Navette pour la gare TGV sud de France : comptez 1 heure avec 1 tram toutes les 15 minutes
Navette pour la gare St Roch : comptez 36 minutes avec 1 tram toutes les 5 minutes

Service plus :
Pedestria réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité. Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : contact@pedestria.net.

Si la dernière étape vous parait trop longue...
La compagnie de bus Cariane Aveyron (Tél : 05 65 61 30 88) assure certains jours de la semaine et selon la saison, la liaison entre la gare SNCF de Millau et Le Rozier. Le prix du billet aller simple est d'environ 4 € / personne (non compris dans le prix de la randonnée, à payer sur place). Attention : aucune liaison bus entre Millau et Le Rozier les samedis et dimanches !

RETOUR AU POINT DE DEPART
Au vu des liaisons transversales compliquées, nous vous conseillons de venir en train, ou de bien prévoir votre retour au point de départ. Pas vraiment de liaisons faciles et rapides en transport en commun ! il faut le plus souvent aller à Montpellier en bus, puis en train par Nîmes, Alès, Villefort... De plus, travaux réguliers sur la ligne, les trains sont remplacés par des autocars.
Millau et Villefort sont distants de 150 km soit 2 h 15 de route, le plus rapide est un retour en taxi avec un coût minimal de 325 à 350 € pour un taxi de 4 personnes

Le saviez-vous ?

Nos séjours sont spécialement conçus de gare à gare ; une incitation à utiliser le moyen de transport le moins polluant.

Soucieux de faciliter vos déplacements mais aussi de nous inscrire dans une démarche responsable et respectueuse de l'environnement, nous vous invitons, conducteur ou passager, à consulter le site suivant qui organise le covoiturage : www.blablacar.fr

Environnement

Les randonnées se déroulent en partie dans la zone du Parc Naturel Régional des Grands Causses et en partie dans la zone du Parc National des Cévennes, mais surtout dans l'espace Causses - Cévennes. Il est classé, depuis le 28 juin 2011, au patrimoine mondial de l'UNESCO sur la thématique " paysage culturel de l'agropastoralisme méditerranéen ". À ce titre, toute activité se doit d'en respecter la charte, notamment en termes de protection : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat).

La particularité et la vocation du Parc National des Cévennes est de conserver cet espace vivant à l'identité forte. Les différents micros pays confèrent aux Cévennes une richesse naturelle et un patrimoine culturel inégalé. Du Mont-Lozère en passant par les vallées des Gardons, le Mont-Aigoual ou les garrigues du Haut-Languedoc, les différentes roches et les climats ont permis l'édification des paysages uniques et très variés, qui vont de pair avec une faune et une flore souvent endémiques.
Mais ce sont certainement les différents modes de vie de ses habitants depuis plus de mille ans qui font la richesse intrinsèque de cette région : une architecture originale, des cultures spécifiques adaptées aux climats, aux pentes, aux sols...
L'histoire témoigne aussi que ces contreforts sud du Massif Central ont été, du néolithique aux néoruraux, des Celtes aux Camisards, une terre d'accueil et de résistance.
Tous ces éléments ont abouti en 1985 à l'inscription de ce territoire au réseau mondial des réserves de Biosphère. Région fascinante pour qui sait s'y aventurer, cette terre un peu mythique et mystérieuse ne vous laissera pas indifférent.

Le Mont-Lozère est une formidable barre granitique surgissant au nord des Cévennes ; ses parties est et sud-est dominent les vallées cévenoles de plus de 1 000 m. Cette montagne est unique, tant par son climat que par ses paysages de landes de bruyères et genêts au milieu d'énormes blocs de granite en équilibre. Ce granite est l'élément primordial d'une architecture exceptionnelle.
Pays des sources, de très nombreuses rivières partent de ses flancs et vont creuser en aval de magnifiques vallées et gorges.

Les Cévennes proprement dites s'organisent autour d'innombrables "valats", des vallées dominées par des "serres" schisteuses. Pays des chèvres, du ver à soie, du châtaignier, territoire protestant par excellence depuis la guerre des Camisards au XVIII? siècle, l'identité des Cévennes s'est forgée autour d'un milieu naturel à la fois riche et hostile. Les hommes s'y sont adaptés autour d'une économie rurale tournée vers le monde extérieur malgré leur isolement, révélant trésors d'ingéniosité pour s'accrocher à la pente et profiter au mieux des apports de la nature.

Les massifs forestiers des Causses sont très sensibles aux feux de forêts et la flore qui s'y trouve est très fragile. Il est important de bien suivre les pistes et les sentiers et de respecter les recommandations de la charte du promeneur en forêt de l'Office National des Forêts qui réglemente cette zone : feux interdits et interdiction de fumer en forêt du 15 mars au 15 octobre, respect des animaux (ils sont chez eux) et des plantes que l'on ne cueille pas (une fleur arrachée ne repousse pas). De plus, on rapporte ses détritus.

Un grand site de France
Tout comme les plus prestigieux sites touristiques, les Gorges du Tarn sont protégées par un classement qui implique une gestion " active " des flux touristiques. Protéger ces hauts lieux tout en accueillant de nombreux visiteurs, organiser des retombées locales à partir de la mise en valeur des paysages. L'opération Grand Site relancée par le ministère de l'Environnement inclut la restauration de l'espace naturel, sa gestion durable et s'accompagne d'un développement local.

Assurance

Le contrat d’assurance voyage que nous proposons est spécialement adapté à notre contrat de voyage défini par nos conditions particulières de vente. Il comprend des garanties d’assistance que vous ne trouvez pas dans les autres contrats. Découvrez l'ensemble des garanties en fiche technique.