Régordane : de Langogne à Saint Martin de Valgalgues

Massif central
Cévennes
7 jours
6 nuits
À partir de
635 €
je réserve

Le Circuit

Longeant une faille primitive, cette voie remonte à la Préhistoire. Chemin de transhumance, voie romaine, la Régordane connaît son apogée au Moyen âge : c'est alors la seule route reliant Paris à la Méditerranée, itinéraire de préparation des croisades et chemin de pèlerinage entre la vierge noire du Puy-en-Velay et le tombeau de Saint-Gilles. Entre Méditerranée et Massif central, des verts pâturages de la Lozère aux garrigues parfumées du Gard, la Régordane est une voie millénaire de pèlerinages et d'échanges.

Points forts

Découverte d'une voie historique
Trait d'union entre l'Auvergne et la Méditerranée
Entre Parc National des Cévennes et Parc Régional des Monts d'Ardèche

tarifs et options

Période de départ : du 10 avril au 10 octobre
 Tarif
1 à 2 personnes670 €
3 à 8 personnes635 €

Supplément un seul participant : 25 €

Un seul participant : option chambre individuelle obligatoire.

Tarifs indiqués par personne

Le prix comprend

  • La demi-pension du dîner du 1er jour au petit-déjeuner du dernier jour
  • Le Carnet de Route, 1 exemplaire par dossier d'inscription
  • Le transport des bagages entre les hébergements selon formule choisie
  • Les taxes de séjour

Le prix ne comprend pas

  • Les déjeuners
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Les visites
  • Le transport aller-retour jusqu'au lieu de rendez-vous
  • Bus régulier pour rejoindre la gare SNCF d'Alès.
  • L'assurance
  • Le transport des bagages pour la formule sac au dos
  • Les frais d'inscription
  • Le coût de la surtaxe du transport des bagages au-delà de 15 kg par personne

Les options

  • Chambre individuelle
  • Nuit supplémentaire à Alès en nuit + petit-déjeuner

Le Programme

voir la carte
+ -
Jour 1

Langogne

Hôtel **
Accueil en fin d'après-midi.
+ -
Jour 2

De Langogne à la Bastide-Puylaurent

23.5 km
 :
environ 6 h 30
430 m
530 m
Cette journée débute en prenant de la hauteur à travers les pâturages au-dessus de Langogne, puis s'engouffre dans les forêts d'altitude de la Margeride pour redescendre au château médiéval de Luc. De là en direction du sud, le GR serpente en remontant l'Allier et sa vallée au contre fort des monts d'Ardèche pour rejoindre la Bastide-Puylaurent.
+ -
Jour 3

De la Bastide-Puylaurent à Villefort

Hôtel ou Chambre d'hôtes
23 km
 :
entre 5 h 30 et 6 h
790 m
360 m
Il faut remonter le fond de vallée pour rejoindre le bassin versant méditerranéen. Le parcours emmène sur les crêtes, où mégalithes et ornières de chariots de commerce sculptées dans la roche cohabitent. En route pour la Garde Guérin, village médiéval emblématique de la Régordane, où l'itinéraire offre tout le long de beaux panoramas sur le massif du Mont Lozère, et les gorges du Chassezac. C'est l'un des plus impressionnants canyons de la région. Redescente en direction de Villefort et de son lac.
+ -
Jour 4

De Villefort à Génolhac

Hôtel ou Chambre d'hôtes
13 km
 :
entre 3 h 30 et 4 h 30
460 m
de 360 m à 480 m
Cette étape démarre en quittant Villefort par l'ancienne voie royale, et amène à la découverte de nombreux hameaux et villages avec leurs " grand'rue ", typiques le long de ces anciennes voies. Passé Concoules, le cheminement longeant châtaigneraie et chaos granitiques, conduit au col de l'Ancise en périphérie de la zone de protection du Parc National des Cévennes, pour redescendre sur Génolhac. Accueil à Génolhac même ou en chambre d'hôtes de charme à 2 km du village.
+ -
Jour 5

De Génolhac à Le Paulin ou la Vernarède

Hôtel **
13 km
 :
environ 4 h
225 m
490 m
Toujours en direction du sud, le climat méditerranéen s'affirme de plus en plus. En terre cévenole, le long du parcours permet de découvrir les fameux mas, si caractéristiques de la région. Constructions massives bordées de terrasses, ancrées à même le relief, rencontre aussi avec des magnaneries (bâtiment lié à la culture du vers à soie). Arrivant à Pont-de-Rastel, passage le long du Luech.
+ -
Jour 6

Du Paulin ou la Vernarède à Saint-Martin-de-Valgalgues

Chambre d'hôtes
23 km
 :
environ 5 h
690 m
430 m
Cette dernière étape nous amène à franchir le col de Portes, et son magnifique château, d'où l'on observe un des plus beaux panoramas du GR 700. Le voyage continue, à travers les anciennes mines du pays Grandcombien dont celles de Mercoirol et ses trois lacs, et se termine un peu avant Alès dans les garrigues.
+ -
Jour 7

Fin du séjour après le petit-déjeuner. Bus régulier pour rejoindre la gare SNCF d'Alès.

fiche technique

Hébergement


Nuits en hôtels et / ou en chambre d'hôtes de différentes catégories, mais des hébergements choisis pour leur cadre, accueil, table ou charme...

Repas

Les dîners et petits-déjeuners sont pris dans les restaurants des hôtels et en table d'hôtes. Les pique-niques peuvent être commandés la veille au soir dans les restaurants des hôtels et aux tables d'hôtes (hors forfait, à payer sur place).
Vous pouvez également vous ravitailler à certaines étapes grâce aux petits commerces locaux.

Si vous venez en train :
- Arrivée : gare SNCF de Langogne, sur la magnifique ligne Clermont-Ferrand / Langogne / Nîmes.
- Retour : gare SNCF d'Alès pour Clermont-Ferrand ou Nîmes.

ATTENTION des travaux sont prévus printemps 2021,2022 et 2023 sur les lignes ferroviaires Nîmes / Alès / Clermont-Ferrand et La Bastide / Mende / Marvejols, des bus remplacent normalement les trains, mais il est préférable de bien se renseigner sur les circulations effectives : https://www.ter.sncf.com/occitanie/horaires/travaux/ligne-des-cevennes

Si vous venez en voiture :
Langogne se trouve entre Mende et le Puy-en-Velay sur la RN88.
Vous pouvez laisser votre véhicule à Langogne sur les parkings de la ville ou des hébergements, gratuits, mais pas surveillés et le récupérer en fin de randonnée.

RETOUR À LANGOGNE EN TRAIN
- il vous faudra d'abord vous rendre à Alès :
Ligne de cars réguliers toutes les heures entre Saint-Martin-de-Valgalgues et Alès. Attention, pas ou peu de car les week-ends et jours fériés. Pour obtenir les horaires en cours, contacter le réseau d'autocars NTECC - Tél : 04 66 52 31 31
- À Alès, TER trains / autocars pour Langogne.

Retour en train sur Langogne, par la ligne exceptionnelle Clermont-Ferrand / Alès / Nîmes. Cette ligne, inscrite dans l'épopée des débuts de l'histoire du rail en France, suit l'itinéraire de la Régordane, et franchit les montagnes grâce à une trentaine de viaducs et une cinquantaine de tunnels.

Service plus :
Pedestria réserve vos billets de train SNCF. Vous bénéficiez d'un tarif et d'une place garantis, vous pouvez alors vous inscrire en toute sérénité.
Pour recevoir une proposition de chez vous à la gare de départ de la randonnée, contactez-nous : contact@pedestria.net.

Le saviez-vous ?

Nos séjours sont spécialement conçus de gare à gare ; une incitation à utiliser le moyen de transport le moins polluant.

Soucieux de faciliter vos déplacements mais aussi de nous inscrire dans une démarche responsable et respectueuse de l'environnement, nous vous invitons, conducteur ou passager, à consulter le site suivant qui organise le covoiturage : www.blablacar.fr

Environnement

L'itinéraire de la voie Régordane se déroule en partie dans la zone périphérique du parc national des Cévennes et à ce titre toute activité se doit d'en respecter la charte, notamment en terme de protection : respect du patrimoine naturel, respect du patrimoine culturel et des habitants, respect des ressources naturelles (eau, sols, habitats, faune, flore, climat).
Au niveau de Langogne, zone agricole importante, respecter les cultures et les pâturages.
Dans les Cévennes, les massifs forestiers sont très sensibles aux feux de forêts et la flore méditerranéenne qui s'y trouve est très fragile. Il est important de bien suivre les pistes et sentiers et de respecter les recommandations de la charte du Promeneur en Forêt de l'Office National des Forêts qui réglemente cette zone : feux interdits et interdiction de fumer en forêt du 15 mars au 15 octobre, respect des animaux (ils sont chez eux) et des plantes que l'on ne cueille pas (une fleur arrachée ne repousse pas !).
Partout, on rapporte ses détritus dans les conteneurs prévus à cet effet dans les villages.

Le train...
De Marseille / Nîmes (ou Montpellier) à Clermont-Ferrand (et Paris), découvrez la plus belle voie ferrée de France ! La bien nommée Ligne aux Cent Tunnels du " Brioude - Alais " offre un parcours spectaculaire de 183 km.

Après une enquête d'utilité publique, le décret du 9 avril 1862 prononce la déclaration correspondante et rend la concession définitive. Le Paris / Lyon / Marseille n'ignore rien des difficultés techniques des travaux, mais cette section de voie ferrée va lui procurer la distance tarifaire courte pour le transport des vins du Languedoc vers Paris. En 1954, création du train Le Cévenol / Le Mont-Dore / Marseille via Clermont-Ferrand, Alès et Nîmes.

Il remonte d'abord la vallée de l'Allier, passant à Issoire (km 456), Brioude (km 489,1) et Saint-Georges-d'Aurac (km 512,9 - bifurcation vers Lyon et Saint-Etienne via Le Puy-en-Velay), avant de s'engager dans des gorges sauvages à partir de Langeac (km 520,5) où la voie ferrée est seule dans un paysage grandiose, suivant un tracé en corniche spectaculaire de 67 km au-dessus de l'Allier, jalonné de nombreux tunnels et de viaducs.
Après Langogne (km 587,1) la vallée s'élargit à nouveau, puis Le Cévenol remonte l'Allier jusqu'à La Bastide-Puylaurent (km 606,6), point culminant de la ligne (altitude 1023 m, embranchement ferroviaire vers Mende), franchit la ligne de séparation des eaux Atlantique-Méditerranée, et entreprend une descente vertigineuse à travers les contreforts des vallées Cévenoles, pour rejoindre l'ancien bassin houiller d'Alès (km 674,1), porte des Cévennes, et de poursuivre son chemin dans la plaine du Gardon, qu'il quitte peu avant d'arriver à Nîmes.
Cette section de ligne comporte de nombreux ouvrages d'art importants, dont plusieurs viaducs remarquables, souvent en courbe et / ou en pente, notamment à Monistrol-d'Allier (Viaduc de Fontannes - km 545,7), Chapeauroux (km 567,3), Villefort (Viaduc de l'Altier - km 625,4), Concoules (Viaduc de La Malautière - km 632,2) et Chamborigaud (Viaduc du Luech - km 646,1), sans doute le plus impressionnant, car en demi-cercle de 200 m de rayon). Ces trois derniers ouvrages ont été construits par l'ingénieur nîmois Charles Dombre.

Assurance

Le contrat d’assurance voyage que nous proposons est spécialement adapté à notre contrat de voyage défini par nos conditions particulières de vente. Il comprend des garanties d’assistance que vous ne trouvez pas dans les autres contrats. Découvrez l'ensemble des garanties en fiche technique.

Documentation fournie

Nous vous enverrons un carnet de route comprenant tous les documents nécessaires à la réalisation de votre randonnée : topo-guide et cartes, étiquettes pour vos bagages, feuille de route comprenant les coordonnées des hébergements. Vous y trouverez la description des chemins (tout le parcours est balisé) et des commentaires sur les villages, les monuments...